Les Services Online de la Communauté de Communes

Ilot central à Woerth

Accueil/Économie/Ilot central à Woerth
Ilot central à Woerth 2017-05-19T17:18:23+00:00

Project Description

La genèse du projet

En 2008, un diagnostic de Woerth et du territoire intercommunal met en évidence la fermeture progressive des commerces et l’abandon de nombreux logements du centre-ville de Woerth. Les causes sont diverses : vieillissement des bâtiments et développement de zones plus attractives à l’extérieur de la ville.

Ayant besoin d’un bourg-centre solide et attractif sur le territoire, la communauté de communes

a lancé dès 2009 une réflexion sur la mise en oeuvre d’un programme de revitalisation du centre-ville de Woerth, pour lui permettre de retrouver une dynamique commerciale et résidentielle. Cette revitalisation passera par l’acquisition d’un îlot sur l’axe principal de la commune, afin d’y aménager un espace à vocation commerciale et de services en rez-de-chaussée en partenariat avec les commerces existants du centre. Aux étages, les espaces seront rénovés pour proposer des logements variés et attractifs.

Une première opération : la « Résidences séniors »

Il s’agit du premier jalon du grand projet de revitalisation de notre bourg centre. Elle concerne deux bâtiments : l’ « ancien hôtel Bender » (1 grand’ rue) et l’immeuble de la COOP (80 grand’ rue et 4 rue courbe à l’arrière). Il est prévu d’y construire 19 appartements domotisés* pour séniors et à loyer maîtrisé pour être accessibles au plus grand nombre de personnes. Un espace à vocation commerciale vient compléter le programme.

Acquisition des bâtiments, réalisation des études préalables, écriture du programme et recherche des partenaires (les financeurs, l’assistant à maîtrise d’ouvrage, le groupe de maîtrise d’œuvre…) ont nécessité un long travail depuis 2009.

Le programme initial prévoyait la construction de 21 logements en conservant les bâtiments du 1 et 80 grand’ rue.

Malheureusement, la structure des bâtiments du 80 grand’ rue et du 4 rue courbe était dans un tel état que la seule option possible a été de les démolir et d’entrevoir la construction d’un bâtiment neuf. En ce qui concerne le restaurant, il a finalement été décidé de ne pas le rénover et de proposer 2 logements supplémentaires.

Le premier bâtiment, au 1 grand’ rue, sera réhabilité pour y aménager 9 logements – dont deux en rez-de-chaussée à la place de l’ancien restaurant sans alcool. Le deuxième au 80 grand’ rue sera démoli puis reconstruit afin de proposer 10 logements (type T2) aux étages. Le rez-de-chaussée pourra être aménagé en un espace commercial.

Ces logements proposeront des équipements permettant à une personne âgée de vivre le plus longtemps possible dans son logement grâce à l’assistance « domotique *» de l’appartement. Pour permettre l’accès au logement à chacun et surtout aux personnes à faibles ressources, les loyers seront aidés. Un bailleur social assurera la gestion de la future « Résidence Séniors ».

La décision de démolir le bâtiment de l’ancienne COOP a été prise, non sans difficulté. En effet, ce bâtiment est situé dans le périmètre de protection des bâtiments historiques et il dispose d’un colombage remarquable. Il a donc été décidé de construire le bâtiment neuf en y réintégrant ce colombage qui sera préservé. L’immeuble devra aussi intégrer l’ancien mur d’enceinte de la ville.
La domotique est l’ensemble des technologies permettant d’automatiser et d’améliorer les tâches au sein du domicile. Concrètement, il s’agit par exemple de volets électriques, d’éclairages à détection de présence, de plaques de cuisines avec arrêt automatique ou des détecteurs de chute. Il est même possible de gérer ces équipements via une tablette portable.

Elu en charge du projet :
Alain FUCHS

Agent en charge du projet :
Pascal MARTINET

Partenaires :

  • Co-financeurs : Conseil départemental du Bas-Rhin ; Etat ; Europe
  • Assistant à maîtrise d’ouvrage : Opus 67
  • Maîtrise d’œuvre : Ioew Architectures (mandataire) ; EPC 67 ; Ceder ; K Ingénierie ; Evalit ; Sérial Acoustic

Les résidences en quelques chiffres

  • 19 logements pour une surface totale de 1200 m²
  • 4 appartements de type T1, 12 de type T2 et 3 de type T3
  • 1 local commercial de 230 m²
  • 9 places de stationnement créées
  • Coût de l’opération : 3 355 000 €HT comprenant 2 600 000 €HT de travaux
  • Subventions escomptées : 2 068 500 € (Conseil départemental du Bas-Rhin, Etat, Europe)

Le suivi du chantier en images …