Description du projet

Un futur lotissement d’activités à l’entrée de Woerth, à vocation artisanale

Le site du projet se situe sur la commune de Woerth, bourg centre de la communauté de communes Sauer-Pechelbronn, située à l’extrême nord de la région Alsace, à environ 50 km au nord-ouest de Strasbourg.

La zone du projet est localisée au sud de Woerth, dans le prolongement de la zone d’activités existante, en entrée d’agglomération. L’accès au site se fait via la RD27 (rue de Haguenau).

La zone couvre une surface de 6,38 ha et est bordée par :

  • au nord, la zone d’activités existante
  • à l’ouest, la RD27
  • au sud et à l’est, l’espace agricole.

Le site retenu est donc en continuité du tissu urbain de Woerth mais son aménagement devra être qualitatif du fait de son implantation en entrée d’agglomération.

Elu en charge du projet :

Roger ISEL

Agent en charge du projet :

Jean-Baptiste KERN

Partenaires :

  • Ville de Woerth
  • Conseil départemental du Bas-Rhin

Conforter la zone existante sur Woerth et permettre l’accueil de petites entreprises ne pouvant s’installer sur le parc économique de la Sauer.
Sur la base du constat révélant une forte tendance à l’exportation de ses actifs vers d’autres territoires d’Alsace du Nord, ainsi que vers les zones d’emploi périphériques (Strasbourg, Allemagne, …), et consécutivement à l’observation des mouvements migratoires quotidiens domicile-travail de plus en plus nombreux et lointains, la communauté de communes souhaite mettre en oeuvre un projet de développement économique permettant de maintenir et générer des emplois sur son territoire.
Bénéficiant de la proximité des agglomérations urbaines de Soultz-sous-Forêts et Haguenau, la zone d’activités intercommunale projetée doit permettre un desserrement local du tissu économique, le maintien des activités existantes et l’installation de nouvelles PME-PMI.
La communauté de communes va aménager cette nouvelle zone qui permettrait de développer une nouvelle offre de terrains – les seuls disponibles étant sur le parc économique de la Sauer – afin d’accueillir des PME-PMI mais également d’offrir la possibilité aux artisans locaux de se relocaliser si besoin.

Une intégration encadrée pour un aménagement qualitatif d’entrée d’agglomération

Ce lotissement d’activités va bénéficier d’une conception d’intégration paysagère et architecturale affirmée afin de rendre l’entrée d’agglomération qualitative et attrayante mais également de mettre en valeur les objectifs poursuivis : respect de l’environnement (tant urbain que naturel) et du développement durable.
Un cahier des prescriptions architecturales et paysagères ainsi qu’un règlement de lotissement seront intégrés dans le cahier des charges qui sera fourni aux entreprises lors de leurs demandes d’implantation.
Ces documents devront être pris en compte pour la réalisation du projet d’implantation qui sera soumis à validation de la communauté de communes.

Le maître d’oeuvre pour les études d’aménagement de la zone a été retenu : le bureau d’études techniques N2i d’Ingwiller et son équipe composée d’un paysagiste, d’une urbaniste et d’un économiste travailleront sur ce projet.

Un planning prévisionnel a été établi et fixe les délais suivants :

  • Juin-Juillet 2012 : rendu des esquisses d’aménagement
  • Décembre 2012 : rendu du projet (esquisse détaillé et mise en forme) / fouilles archéologiques préventives
  • Janvier à mai 2013 : études d’impact environnementales
  • Début d’été 2013 : rendu de l’avant projet définitif
  • Septembre 2013 : validation en conseil communautaire de l’avant projet définitif
  • D’octobre à décembre 2013 : choix des entreprises
  • Janvier à Septembre 2014 : Travaux
  • Début 2014 : Commercialisation