Chauve souris online

Accueil/Chauve souris online
Chauve souris online 2017-05-19T17:18:18+00:00

Chauves-souris on line

L’église de Niedersteinbach accueille l’une des plus grosses colonies de Grand Murin d’Alsace. Depuis 2014, un dispositif de vidéosurveillance téléguidable vous permet de découvrir cette importante maternité / halte-garderie. Entre mars et octobre, les femelles se regroupent pour mettre bas et élever leur unique jeune.

Avec le printemps, ces dames Grand Murin sont de retour ! Bonne observation !

chauvesouris2

chauvesouris1

Des chauves-souris et des hommes… où l’histoire d’une cohabitation en plein cœur de Niedersteinbach
Le saviez-vous ?

Chaque année, entre 600 et 1000 femelles de Grand Murin (Myotis Myotis), une espèce de chauve-souris protégée au niveau national et reconnue d’intérêt communautaire, prennent quartier dans les combles de l’Eglise catholique de Niedersteinbach, pour y mettre bas.
Il s’agit de la plus grande colonie répertoriée dans les Vosges du Nord !
Les premières femelles arrivent au courant du printemps et quittent la colonie entre fin août et mi-septembre, dès lors que leurs petits sont autonomes.
Pendant cette période, vous pouvez observer sur place dès la tombée de la nuit la sortie des femelles qui gagnent leurs terrains de chasse.

Chauves-souris on-line

Pour pouvoir mieux les observer, un équipement vidéo infra-rouges a été installé dans les combles début 2014 et une retransmission permet de suivre la vie de la colonie : le toilettage, l’allaitement, les envols des femelles, le déplacement des petits… Vous pourrez peut-être même assister en direct à des mises-bas !
Mais aucun mâle adulte à l’horizon : pendant cette période, ils sont tenus à l’écart !
Vous pouvez également vous rendre directement à Niedersteinbach : les images sont retransmises sur un écran situé à la mairie, à côté de l’église.

Une cohabitation pas toujours évidente

La cohabitation n’a pas toujours coulé de source entre usagers de l’église et la colonie… Dans le cadre du programme d’actions du document d’objectifs du site Natura 2000 « La Sauer et ses affluents », porté par le Parc naturel régional des Vosges du Nord, la pose d’un plancher en bois au-dessus du chœur de l’église a permis d’améliorer l’accueil du Grand Murin, de limiter les désagréments liés à la présence de la colonie (accumulation de guano, odeurs, etc.), tout en préservant l’édifice religieux et facilitant son entretien.

Le Grand Murin – carte d’identité

Reconnaissance :

  • Pelage dorsal doré à brun-gris, gorge et ventre blancs
  • Museau long, large et fortement dénudé
  • Oreilles grandes et larges
  • Larges ailes brunâtres

Une des plus grandes chauves-souris européennes

  • Tête + corps : 65-80 mm
  • Envergure : 350-430 mm
  • Poids : 20-40 g
  • Vitesse maximale : 50 km/h
  • Longévité moyenne : 5 ans / longévité maximale : 25 ans

Bon à savoir

La présence d’une colonie de chauves-souris dans vos combles est une aubaine :

  • Leurs crottes, appelées guano, est un excellent engrais pour vos jardins. Posez une bâche au sol pour faciliter la récolte et protéger le plancher. Attention, ne dérangez pas la colonie : attendez son départ à l’automne pour prélever votre butin.
  • Une colonie de 500 Grands Murins ingurgite une tonne d’insectes en une saison ! Le meilleur insecticide « bio » qui existe !

Oubliez vos idées reçues !

  1. Les chauves-souris ne sont pas aveugles
  2. Elles ne s’accrochent pas dans les cheveux
  3. Nos chauves-souris ne boivent pas de sang (trois espèces sont hématophages et vivent en Amérique du Sud, mais elles ne tuent jamais leurs proies)
  4. Elles ne pullulent pas, ne faisant en général qu’un seul petit par an.
  5. Elles ne rongent, ni ne détériorent les matériaux de construction.

Pour agir en faveur des chauves-souris :

  • Si vous disposez d’une colonie dans vos combles, n’y faites pas de travaux pendant la période de reproduction (mai à septembre).
  • Maintenez vos vieux arbres à gîtes et conserver les arbres creux ;
  • Limitez l’utilisation des pesticides ;
  • Construisez des gîtes artificiels ;
  • Créez de la nourriture en attirant les insectes, par la plantation de fleurs locales riches en nectar ou la réalisation d’un compost.

Des questions complémentaires?

Vous pouvez contacter le Parc naturel régional des Vosges du Nord, 03 88 01 49 59, info@parc-vosges-nord.fr, www.parc-vosges-nord.fr

Personne en charge du dossier : Marie L’Hospitalier, chargée de mission Natura 2000, 03 88 01 49 69, m.lhospitalier@parc-vosges-nord.fr

Opération soutenue par :

ge_rvb-500logonatura2000 ministère_ecologieeuropeengagealsace